Accueil   >   Pages d'histoires   >   Information autour de Cornil   >   Coco Chanel l'écrivait sans doute Obazine !


Coco Chanel l'écrivait sans doute Obazine !

Pages d'histoires





Quelle curieuse histoire... Focus de 12 à 18 ans, Gabrielle Chasnel, qui venait de perdre sa mère, fut placée par son père à l'abbaye cistercienne d'Aubazine, au fin fond de la Corrèze. Un décor monacal qui forgea son goût à tout jamais. En ce mois d'avril. lumière froide mord les toits pointus et les hautes murailles de pierre de ce monastère, planté au cœur du village, telle une forteresse. Pour une petite fille de 12 ans, l'endroit ne devait pas être moins imposant, lorsque, au début de l'année 1895, son père, Albert Chasnel, venant de perdre son épouse, la déposa ici en compagnie de ses deux sœurs, Julia et Antoinette, aux bons soins des religieuses de la Congrégation du Saint-Cœur de Marie. S'il est un mot entre tous, que jamais ses lèvres ne prononcèrent, ce fut bien le mot orphelinat, mot redouté, mot qu'elle porta en elle jusqu'à sa mort, sans que jamais il ait perdu de sa virulence, raconte Edmonde Charles Roux dans sa fameuse biographie de Coco Chanel, L'Irrégulière.




Pourtant, la vérité est qu'elle eut beau sans cesse mentir, réinventer sa vie et particulièrement sa jeunesse (quitte à lasser tous ceux qui voulurent la raconter, de Louise de Vilmorin à Paul Morand) ce sont bien ses années d'orpheline, cloîtrée dans l'austère beauté de cette retraite corrézienne, qui furent les plus déterminantes pour créer son style unique. Celui qui allait révolutionner la mode. Un véritable jeu de piste débute dans les pas de la couturière. Aubazine, un colosse au milieu de nulle part. Au flanc de ces imposants murs de grès édifiés au XII siècle, un petit village aux ruelles escarpées a peu à peu poussé. Mais le décor semble immuable: 874 habitants au dernier recensement, à peine plus (977) l'année où Chanel revêtit ici le sombre uniforme des orphelines. En dehors de l'enceinte du monastère posé sur un éperon rocheux, vallons, forêts, dolmen, Cromlech, petit canal et torrents continuent évidemment de fasciner le visiteur. Observez bien ce magnifique vitrail Cistercien. Il y a, dans ces entrelacs géométriques, sans nul doute, la source de la création du logo de la maison Chanel. Et pour les personnes qui désir faire la visite de l'Abbaye d'Aubazine ( ou Obazine),

C'est tout à fait possible et d'une grande qualité. Le guide est fin connaisseur de l'histoire des lieux. Fascinante visite je vous assure. Mais. Car il y a bien un "Mais". Pourquoi donc, n'y a t'il pas de plaque marquant le passage de COCO devant ce monument. Je vous raconte la suite de mes recherches à ce sujet très bientôt, c'est promis.





Lien pour partager cette page
https://www.correze-decouverte.fr/article_7.php
    


Télécharger au format PDF



Corrèze découverte - Jeff Allanic - Brindille

Corrèze Découverte

Avec ma petite chienne Jika, depuis plus de 10 ans je sillonne et photographie en long et en large cette merveilleuse et surprenante Corrèze. Je fais des recherches, je m'informe, et avec ce générateur automatique de micros aventures de ma création, je partage avec vous une partie de mes maigres connaissances. Chabatz d'entrar ! "Finissez d'entrer" et soyez les bienvenues sur Corrèze découverte.

Sur les réseaux
Contact

211 rue de la petite gare

19140 Espartignac (France)

06 20 05 02 81

contact@correze-decouverte.fr

Recevoir les newsletters

© 2014 | 06-2024 - Corrèze découverte - Jeff Allanic

Les images, photographies, vidéos, textes, données et descriptions audio sont la propriété exclusive de Jean-François Allanic et de ses ayants-droits - sauf mention contraire - et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction totale ou partielle est interdit sans autorisation écrite.