Accueil   >   Coup de projecteur   >   Information autour de Allassac   >   La route des crues, millésime fin 2023.


La route des crues, millésime fin 2023.

Coup de projecteur





Je ne vous parle pas aujourd'hui de dégustation de bon vin de pays. Si en contrebas, ils ont bien les pieds dans l'eau, c'est parce qu’ici, quelqu'un aurait sans doute oublié de refermer les vannes d'eau peut-être !!! Vous êtes ici sur le site du Saut du Saumon au Saillant. Un site Natura 2000 « Vallée de la Vézère >> allant NATURA 2000 d'Uzerche à la limite des départements de la Corrèze et de la Dordogne. Il s'étend sur 14 communes: Uzerche, Saint-Ybard, Vigeois, Orgnac-sur-Vézère, Estivaux, Voutezac, Allassac, Saint-Viance, Varetz, Ussac, Saint-Pantaléon-de-Larche, Larche, Mansac et Cublac. Cet ensemble représente 1313 hectares et 54 km de rivière. Le réseau NATURA 2000 regroupe un ensemble de sites naturels européens identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces sauvages, animales ou végétales, et de leurs habitats. En France, le réseau NATURA 2000 comprend 1758 sites. Il vise à assurer le maintien ou le rétablissement, dans un état de conservation favorable, des habitats naturels et des habitats d'espèces de la flore et de la faune sauvage d'instinct communautaire. L'ambition de NATURA 2000 est de concilier les activités humaines et les engagements pour la biodiversité dans une optique de développement durable.




De 1902 A 1926 - Le premier site hydroélectrique - Saillant 1. Avec les barrages de Pouch (1920) et Biard (1921) juste en amont, le site du Saillant est le plus ancien aménagement hydroélectrique mis en service sur la Vézère. Le premier aménagement hydroélectrique, le Saillant 1, fut construit à partir de 1899 et mis en service en 1902. Il était constitué d'un barrage de maçonnerie de 3 mètres de hauteur et de 37 mètres de longueur, situé à quelques centaines de mètres à l'amont du barrage actuel. Il alimentait un canal de dérivation situé en rive droite de la retenue. Deux conduites forcées implantées en fin de canal permettaient à l'eau de transiter jusqu'aux turbines installées dans l'usine située sur la rive droite de la Vézére. Cette première usine, composée de 4 groupes de production hydroélectriques était abritée dans les locaux qui servent aujourd'hui de bureaux pour les agents EDF.

DE 1926 A 1930 - Construction du site actuel - Saillant 2. Le 9 août 1926, un projet de la société des "Usines F. Chaux" visant à construire un nouveau barrage et une usine en remplacement de Saillant 1 est confirmé par décret ministériel. Les travaux débutent pour 4 années pour une mise en service en 1930. La première étape du chantier a consisté à mettre en place un batardeau, un mini barrage de 40 cm d'épaisseur en roche recouvert de béton, raccordé à la tête de la galerie de dérivation pour guider les eaux en dehors de la zone de chantier. Une fois le chantier isolé du cours de la Vézère, les essais de résistance des roches ont été menés avec des explosifs afin de tester leur solidité et leur capacité à fournir un appui suffisant à une structure en béton de 28 mètres de haut sur 96 mètres de large. Cette opération avait également pour but de s'assurer que toutes les surfaces d'appui du futur barrage soient inclinées vers l'amont afin de renforcer sa stabilité. Le bétonnage a débuté en octobre 1928 pour se terminer en février 1930. La méthode de construction s'apparente à un jeu de construction geant. Elle consiste à réaliser plusieurs coffrages mis les uns à coté des autres et qui constitueront le parement du barrage. Ces plots géants sont réalisés par des couches de béton de 40 à 80 cm coulées les unes au dessus des autres. Pendant cette période, l'usine du Saillant 2, ainsi que le poste de transport d'électricité en rive gauche, sont construits. En février 1930, l'usine est opérationnelle et peut commencer à produire de l'électricité avec une puissance installée de 10 MW. 8 AVRIL 1946 - Nationalisation des ouvrages hydroélectriques et création d'Électricité de France (EDF). 1962 - Projet d'élévation du niveau de la retenue-fermeture du chenal déversant par un clapet à flotteur et deux vannes levantes Usine Saillant 1 désaffectée. Ajout d'un groupe de production à Saillant 2 pour compenser la fermeture de Saillant 1. La puissance installée passe alors à 14 MW. Aujourd'hui. Le site du Saillant réalise toujours son rôle de fournisseur d'électricité au réseau national. Si vous ne connaissez pas encore très bien le secteur. Il y a de magnifiques promenades et découverts à faire. Je vous laisse quelques liens à explorer aux beaux jours. Le Pont et château du Saillant, les bélvédères de la Roche, le Saut du Saumon et le centre hydroélectrique du Saillant, et encore plein d'autres encore aux alentours je vous assure.








Lien pour partager cette page
https://www.correze-decouverte.fr/article_9.php
    


Télécharger au format PDF



Corrèze découverte - Jeff Allanic - Brindille

Corrèze Découverte

Avec ma petite chienne Jika, depuis plus de 10 ans je sillonne et photographie en long et en large cette merveilleuse et surprenante Corrèze. Je fais des recherches, je m'informe, et avec ce générateur automatique de micros aventures de ma création, je partage avec vous une partie de mes maigres connaissances. Chabatz d'entrar ! "Finissez d'entrer" et soyez les bienvenues sur Corrèze découverte.

Sur les réseaux
Contact

211 rue de la petite gare

19140 Espartignac (France)

06 20 05 02 81

contact@correze-decouverte.fr

Recevoir les newsletters

© 2014 | 02-2024 - Corrèze découverte - Jeff Allanic

Les images, photographies, vidéos, textes, données et descriptions audio sont la propriété exclusive de Jean-François Allanic et de ses ayants-droits - sauf mention contraire - et ne sont pas libres de droits. Toute reproduction totale ou partielle est interdit sans autorisation écrite.