Faisons quelques pas ensemble


    


   « Marcher » est avant tout l'action de base, consistant techniquement à se déplacer à pied. Je vous épargne une description plus détaillée, je pense que tout le monde comprend de quoi il s'agit.

   Par contre « Se promener », ou « faire une promenade », consiste à se déplacer pour le plaisir, pour découvrir des lieux, pour ressentir pleinement, seul ou à plusieurs, pour profiter et partager la légèreté et l'insouciance de l'instant. Être libre et heureux. Quel beau programme !

   Après cette petite leçon de français, passons au bonheur sans limite de découvrir, un pas après l'autre, de magnifiques paysages, d'étonnants lieux, des horizons féeriques, des atmosphères surprenantes.

   Un mot : « Plaisir ». Voilà ce que je vous offre dans cette partie de mon blog. Se promener selon votre degré de forme physique, pour le plaisir des yeux et des oreilles, pour s’épanouir, pour l'aventure du jour, pour découvrir ou redécouvrir la nature, la faune, la flore, notre patrimoine bâti ou culturel. Pour des visites de lieux, de musées, de villages et de centres un peu plus urbains. Au grès des saisons, de votre petite équipe, de votre état d'esprit, de votre disponibilité. Pour faire une petite halte, profiter des paysages et des panoramas, se promener sur quelques centaines de mètres, sur plusieurs kilomètres de sentiers balisés de grandes randonnées, parcours de randonnées de pays, sur le fameux Camino, le chemin de Saint Jacques de Compostelle ou des sentiers balisés par des associations et organismes locaux. Le choix est donc très vaste.

   Si vous avez tout autant de plaisir que moi, à profiter de cette multitude de balades enchanteresses. Alors l'essence même de ce blog et la mise à jour de ces très nombreuses idées de sorties sur ce site web est une réussite pour moi. A votre tour, devenez les ambassadeurs de la Corrèze, en en parlant autour de vous, ainsi que de partager vos escapades personnelles sur les réseaux sociaux. Je vous en remercie par avance.

Maintenant, c'est à vous de choisir votre destination !


Les secteurs géographiques



Comment ça marche ?


Étant donné le nombre important de promenades actuellement disponibles et afin d'accélérer le chargement des pages, il vous faudra:

 1  Selectionner un secteur géographique parmi les 17 road-trips de couleur bleue.

La page va se réactualiser avec le secteur géographique choisi.

 2  Choisir ensuite une catégorie de couleur orange.

La page va de nouveau se réactualiser avec la liste de promenades correspondant à vos critères.





Les catégories


  Panorama

Pour le plaisir des yeux

  Promenade

Inf. < kilomètre

  Randonnée

Sup. > kilomètre

  Visite

Gratuite ou payante






Actuellement 1 réponse dans la catégorie ( Panorama )



Vue sur le château de Ventadour

  Les bâtiments n'étaient accessibles que par un seul côté de la montagne, soigneusement fortifié. «Une triple coupure pratiquée dans le roc et flanquée de poternes et de remparts défendait ce côté», d'après une description faite par l'abbé Texier dans l bulletin du Comité historique des arts et monuments publié en 1840-1841.

  Une seule tour ronde, faite de pierres de taille régulières, subsiste. De nos jours, l'état des ruines conduit à un mimétisme encore plus grand avec le rocher, entre le granité appareillé revenu à l'état d'éboulis et le rocher naturel hérissé de grandes plaques dressées.

  Si Ventadour est un site défensif exceptionnel, c'est bien par la profondeur des gorges qui enserrent le promontoire, véritables fossés naturels. Les deux cours d'eau présentent des caractéristiques paysagères très différentes. Le ruisseau de la Soudeillette, dit aussi «petite Luzège», coule depuis l'est de l'éperon de Ventadour, puis le contourne par le nord avant de se jeter dans la Luzège plus au sud, en aval du pont Rodai. En amont de l'usine hydroélectrique du Moustier jusqu'au pont Beyne, la rivière est particulièrement pittoresque avec un secteur de grandes gorges bordées d'une falaise-mur avec de gros rochers de rive. Le ruisseau de la Vigne contourne le promontoire par l'ouest selon un axe ouest-est et rejoint la Soudeillette au droit du rocher Cervière. Il présente un aspect remarquable, par ses trois cascades espacées ae quelques centaines de mètres. La cascade supérieure, à proximité du Saut du Roc, est la plus pittoresque. Cette partie du site, peu accessible, développe une riche végétation associée à de grands chênes, avec de nombreuses aubépines et épines noires.

  Le site de Ventadour comprend ces deux entités indissociables: le site perché qui se montre et le site encaissé qui se cache.

  Depuis les murailles de l'enceinte du château, le paysage s'ouvre en de larges horizons. De la route serpentant au pied de cette forteresse, on découvre un site pittoresque, l'un des plus beaux de cette région corrézienne où les légendes sont attachées aux pierres, aux rochers et aux arbres. Le «Chemin de la Valade», sentier de randonnée de 7 km au départ de Moustier-Ventadour, permet d'en faire un large tour.

  Découvrir cet endroit