Faisons quelques pas ensemble


    


   « Marcher » est avant tout l'action de base, consistant techniquement à se déplacer à pied. Je vous épargne une description plus détaillée, je pense que tout le monde comprend de quoi il s'agit.

   Par contre « Se promener », ou « faire une promenade », consiste à se déplacer pour le plaisir, pour découvrir des lieux, pour ressentir pleinement, seul ou à plusieurs, pour profiter et partager la légèreté et l'insouciance de l'instant. Être libre et heureux. Quel beau programme !

   Après cette petite leçon de français, passons au bonheur sans limite de découvrir, un pas après l'autre, de magnifiques paysages, d'étonnants lieux, des horizons féeriques, des atmosphères surprenantes.

   Un mot : « Plaisir ». Voilà ce que je vous offre dans cette partie de mon blog. Se promener selon votre degré de forme physique, pour le plaisir des yeux et des oreilles, pour s’épanouir, pour l'aventure du jour, pour découvrir ou redécouvrir la nature, la faune, la flore, notre patrimoine bâti ou culturel. Pour des visites de lieux, de musées, de villages et de centres un peu plus urbains. Au grès des saisons, de votre petite équipe, de votre état d'esprit, de votre disponibilité. Pour faire une petite halte, profiter des paysages et des panoramas, se promener sur quelques centaines de mètres, sur plusieurs kilomètres de sentiers balisés de grandes randonnées, parcours de randonnées de pays, sur le fameux Camino, le chemin de Saint Jacques de Compostelle ou des sentiers balisés par des associations et organismes locaux. Le choix est donc très vaste.

   Si vous avez tout autant de plaisir que moi, à profiter de cette multitude de balades enchanteresses. Alors l'essence même de ce blog et la mise à jour de ces très nombreuses idées de sorties sur ce site web est une réussite pour moi. A votre tour, devenez les ambassadeurs de la Corrèze, en en parlant autour de vous, ainsi que de partager vos escapades personnelles sur les réseaux sociaux. Je vous en remercie par avance.

Maintenant, c'est à vous de choisir votre destination !


Les secteurs géographiques



Comment ça marche ?


Étant donné le nombre important de lieux actuellement disponibles et afin d'accélérer le chargement des pages, il vous faudra

selectionner un secteur géographique parmi les 17 road-trips de couleur bleue.

La page va se réactualiser avec le secteur géographique choisi.





Les catégories


  Panorama

Pour le plaisir des yeux

  Coup d'oeil

Quelques pas

  Promenade

Inf. < kilomètre

  Randonnée

Sup. > kilomètre

  Visite

Gratuite ou payante






Actuellement 28 réponses sur ce Road-trip N° 14



Le village de Saint-Angel

  Le prieuré Saint-Michel à Saint-Angel.

  Accès irrégulier pour l'intérieur (voir a la mairie qui, elle, est ouverte tous les jours).

  En juillet-août, le prieuré est occupé par la Fraternité de Jérusalem, qui y assure une animation liturgique et la cuisine est occupée par diverses associations locales.

  Le prieuré de Saint-Angel est un des monuments emblématiques de la Corrèze et son église a figuré sur la première liste des Monuments historiques en 1840 avec celles d'Aubazines et d'Uzerche. Situé au sommet d'une butte rocheuse, il est visible de loin.

  Découvrir cet endroit  







Le moulin à vent de Valiergues

  Situé à deux pas de la commune de Valiergues entre Neuvic et Ussel, et dernier moulin à vent de Corrèze en état de fonctionnement, il a été construit en 1840, puis restauré en 2001.

  Il aura servi, jusqu’à la première Guerre Mondiale, à moudre diverses céréales, grâce aux toiles tendues sur ses ailes qui tournaient à la seule force du vent et actionnaient les meules qui se trouvent à l’intérieur. Il a été primé en 2003 au concours « les Rubans du Patrimoine », qui récompense les actions menées afin de réhabiliter des lieux de mémoire qui participent à la transmission du savoir-faire des métiers du patrimoine.

  Découvrir cet endroit  




Le petite gare de Chirac-Bellevue

  la gare de Chirac, une gare de 3e classe du transcorrézien,

  Le voyageur qui emprunte la route départementale 168, d'Ussel à Liginiac et Neuvic, puis poursuit sa route de Neuvic à Tulle, en passant par Soursac, Lapleau et Marcillac-la-Croisille, remarque tout au long des panneaux indiquant «Route du transcorrézien».

  Dès 1879, en application de la loi Freycinet, sont étudiées les possibilités de création de lignes de chemin de fer d'intérêt général en Corrèze, mais à partir de 1887, on envisage la mise en place de voies métriques sur la plupart des lignes prévues, en dehors de la ligne Limoges-Brive (compagnie du Paris-Orléans). De nombreux projets de tramways voient alors le jour et le Conseil général de la Corrèze tranche finalement en avril 1903 et concède à un consortium d'industriels lyonnais plusieurs de ces lignes. Parmi elles figure celle d'Ussel à Tulle, en passant par La Roche-Canillac, ouverte partiellement dès l'été 1912 d'Ussel à Neuvic.

  Découvrir cet endroit  













Centre ville de Ussel

  Une statue du IIè siècle, à l'époque de guerre des Gaulles de Jules César trône fièrement place Voltaire à Ussel.

  Une statue monumentale en granit a été découverte au sud de la ville, le long de la Sarsonne, petite rivière descendant du plateau de Millevaches et se jetant quelques kilomètres plus bas dans la Diège, à côté d'un moulin aujourd'hui disparu, le moulin de Peuch. Le socle ne date que du milieu du XIXe siècle, la statue remonte à l'époque romaine, sans doute à l'époque des Sévères (193-235).

  Découvrir cet endroit  




Étang du Ponty

  Lieu de détente, le lac de Ponty, d’une surface de 18 ha, fera le bonheur des nageurs et des pêcheurs. Situé sur la commune d’Ussel, le lac du Ponty est prisé pour son cadre naturel.

  Les nombreux canards vous accompagneront tout au long d’un sentier pédestre autour du lac. La plage offerte aux baigneurs promet un rafraichissement bienvenu l’été, et les nombreux bois vous assureront un couvert naturel.

  Desservi par un affluent de la Diège, le lac de Ponty vous offrira la possibilité de passer un agréable après-midi en balade.

  Découvrir cet endroit  































Table d'orientation du Massif des Agriers

  Le massif des Agriers se situe au nord du pays d’Eygurande et s’étend sur les communes d’Eygurande, Lamazière-Haute et Couffy sur Sarsonne. Longtemps le massif demeura à l’état de landes et était traversé par quelques chemins. Dans les années 1970, un groupement syndical forestier fut créé et des plantations d’arbres décidées, avec une volonté de diversité dans le choix des essences.

  Découvrir cet endroit  







La plaine des filles

  En plus de sa faune et de sa flore prodigieuses, le Pays d’Eygurande est aussi un terroir de contes et de légendes ; parmi celles-ci la légende de la plaine des filles:

  Un été, lors d’un dimanche ensoleillé, quatre jouvencelles revenaient de la messe à Lamazière , et sur le chemin là-haut vers les Agriers, elles se mirent à danser. Survint un beau jeune homme qui voulut les accompagner. Dès lors la danse s’emballa, comme ensorcelée, et ne se termina que le lendemain matin. On dit que depuis les nouveaux mariés doivent venir faire une danse à cet emplacement.

  Découvrir cet endroit  




Le dolmen de Chevatel

  Entre le bourg de Lamazière-Haute et le village du Chevatel, s’élève un des plus beaux monuments mégalithiques de la région. Ce monument funéraire a pu être édifié au Néolithique moyen et utilisé jusqu’à la fin de cette période entre 4000 et 2000 avant JC. Il ne reste que la chambre mégalithique, lieu de sépulture collective; le tumulus de pierre qui ceinturait le dolmen a disparu.

  Il se compose d’une table en gneiss de 3m sur 2, supportée par 3 blocs de pierre brute. On le nomme dans la région la Pierre Pécoulière ou Pierre des fées.

  Découvrir cet endroit  













Belvédère du Chavanon

  Le viaduc du Chavanon est un pont suspendu autoroutier franchit par l’A89 qui enjambe la vallée du Chavanon entre le département de la Corrèze et celui du Puy-de-Dôme. Sa construction débuta en 1997 et s’acheva en 2000 avec son inauguration par Jacques Chirac. Ce pont a une longueur totale de 360 mètres pour une hauteur entre le tablier et la rivière de 100 mètres.

  Un belvédère aménagé avec une table d’orientation, proche du hameau de Lagarde, offre une vue superbe sur le viaduc et un panorama qui s’étend jusqu’au massif du Sancy. Ce site est également le départ d’un sentier de randonnée qui permet de se balader sous le viaduc et sur l’ancien tracé de la voie de chemin de fer le long du Chavanon.

  Découvrir cet endroit  







La voie romaine d'Aix

  Située sur les contreforts du plateau de Millevaches, à proximité du bourg d'Aix, une motte castrale positionnée sur l'interfluve séparant deux petites vallées apparaît de manière encore visible au lieu-dit Les Valades. Le site concerne les vestiges de cette motte qui accueillait un château féodal. Proche de la Creuse et du Cantal, le site s'inscrit dans un paysage rural d'altitude - 855 mètres - offrant des vues lointaines en direction de l'Auvergne : puy de Dôme, Banne d'Ordanche, puy de Sancy puy Gros... La fortification dominait à faible distance l'ancien itinéraire d'origine antique, la voie Antonienne reliant Lyon à Bordeaux par Ussel, Tulle et Brive.

  Découvrir cet endroit