Faisons quelques pas ensemble


    


   « Marcher » est avant tout l'action de base, consistant techniquement à se déplacer à pied. Je vous épargne une description plus détaillée, je pense que tout le monde comprend de quoi il s'agit.

   Par contre « Se promener », ou « faire une promenade », consiste à se déplacer pour le plaisir, pour découvrir des lieux, pour ressentir pleinement, seul ou à plusieurs, pour profiter et partager la légèreté et l'insouciance de l'instant. Être libre et heureux. Quel beau programme !

   Après cette petite leçon de français, passons au bonheur sans limite de découvrir, un pas après l'autre, de magnifiques paysages, d'étonnants lieux, des horizons féeriques, des atmosphères surprenantes.

   Un mot : « Plaisir ». Voilà ce que je vous offre dans cette partie de mon blog. Se promener selon votre degré de forme physique, pour le plaisir des yeux et des oreilles, pour s’épanouir, pour l'aventure du jour, pour découvrir ou redécouvrir la nature, la faune, la flore, notre patrimoine bâti ou culturel. Pour des visites de lieux, de musées, de villages et de centres un peu plus urbains. Au grès des saisons, de votre petite équipe, de votre état d'esprit, de votre disponibilité. Pour faire une petite halte, profiter des paysages et des panoramas, se promener sur quelques centaines de mètres, sur plusieurs kilomètres de sentiers balisés de grandes randonnées, parcours de randonnées de pays, sur le fameux Camino, le chemin de Saint Jacques de Compostelle ou des sentiers balisés par des associations et organismes locaux. Le choix est donc très vaste.

   Si vous avez tout autant de plaisir que moi, à profiter de cette multitude de balades enchanteresses. Alors l'essence même de ce blog et la mise à jour de ces très nombreuses idées de sorties sur ce site web est une réussite pour moi. A votre tour, devenez les ambassadeurs de la Corrèze, en en parlant autour de vous, ainsi que de partager vos escapades personnelles sur les réseaux sociaux. Je vous en remercie par avance.

Maintenant, c'est à vous de choisir votre destination !


Les secteurs géographiques



Comment ça marche ?


Étant donné le nombre important de promenades actuellement disponibles et afin d'accélérer le chargement des pages, il vous faudra:

 1  Selectionner un secteur géographique parmi les 17 road-trips de couleur bleue.

La page va se réactualiser avec le secteur géographique choisi.

 2  Choisir ensuite une catégorie de couleur orange.

La page va de nouveau se réactualiser avec la liste de promenades correspondant à vos critères.





Les catégories


  Panorama

Pour le plaisir des yeux

  Promenade

Inf. < kilomètre

  Randonnée

Sup. > kilomètre

  Visite

Gratuite ou payante






Actuellement 8 réponses dans la catégorie ( Promenade )






Le rocher aux Folles

  Pour les moins courageux des marcheurs, mais qui aiment les grands espaces, on conseillera un lieu splendide et facile d’accès : « Lou Roual de la Fadas » autrement dit « Le rocher au Folles ».

  Ce lieu est à la limite entre Treignac et Affieux. Il tire son nom d’une légende. À l’époque gauloise, une jeune femme du nom de Melléda est choisie pour être sacrifiée afin d’apaiser la colère des dieux. Sa mère refuse et part avec elle se cacher dans une grotte. Elles y vivent quelques temps grâce à l’eau de la rivière proche : la Vézère, et grâce à la gentillesse de Phaon, un jeune berger, d’un village proche, qui leur amène à manger. Elles sont malheureusement retrouvées par les villageois et préférant mourir ensemble, elles se jettent du rocher en riant comme des folles. Voilà pour la légende.

  Découvrir cet endroit  




Le petit village de Affieux

  Édifié au sommet d'une croupe à l'ouest des Monédières et au sud de Treignac et de la Vézère, le bourg ancien d'Affieux correspond à un site inscrit englobant l'église et le château.

  L'église paroissiale, dédiée à saint Pardoux, a été restaurée. Attestée au XIIe siècle, elle ne conserve de cette époque que la travée précédant le sanctuaire, avec ses colonnes à chapiteau nu. D'importantes reprises l'ont modifiée aux XIVe et XVe siècles, puis au XIXe siècle. Son portail de type limousin est décoré d'une frise-chapiteau se prolongeant sur le mur par des masques humains et un animal, l'ensemble naïvement sculpté.

  Découvrir cet endroit