Faisons quelques pas ensemble


    


   « Marcher » est avant tout l'action de base, consistant techniquement à se déplacer à pied. Je vous épargne une description plus détaillée, je pense que tout le monde comprend de quoi il s'agit.

   Par contre « Se promener », ou « faire une promenade », consiste à se déplacer pour le plaisir, pour découvrir des lieux, pour ressentir pleinement, seul ou à plusieurs, pour profiter et partager la légèreté et l'insouciance de l'instant. Être libre et heureux. Quel beau programme !

   Après cette petite leçon de français, passons au bonheur sans limite de découvrir, un pas après l'autre, de magnifiques paysages, d'étonnants lieux, des horizons féeriques, des atmosphères surprenantes.

   Un mot : « Plaisir ». Voilà ce que je vous offre dans cette partie de mon blog. Se promener selon votre degré de forme physique, pour le plaisir des yeux et des oreilles, pour s’épanouir, pour l'aventure du jour, pour découvrir ou redécouvrir la nature, la faune, la flore, notre patrimoine bâti ou culturel. Pour des visites de lieux, de musées, de villages et de centres un peu plus urbains. Au grès des saisons, de votre petite équipe, de votre état d'esprit, de votre disponibilité. Pour faire une petite halte, profiter des paysages et des panoramas, se promener sur quelques centaines de mètres, sur plusieurs kilomètres de sentiers balisés de grandes randonnées, parcours de randonnées de pays, sur le fameux Camino, le chemin de Saint Jacques de Compostelle ou des sentiers balisés par des associations et organismes locaux. Le choix est donc très vaste.

   Si vous avez tout autant de plaisir que moi, à profiter de cette multitude de balades enchanteresses. Alors l'essence même de ce blog et la mise à jour de ces très nombreuses idées de sorties sur ce site web est une réussite pour moi. A votre tour, devenez les ambassadeurs de la Corrèze, en en parlant autour de vous, ainsi que de partager vos escapades personnelles sur les réseaux sociaux. Je vous en remercie par avance.

Maintenant, c'est à vous de choisir votre destination !


Les secteurs géographiques



Comment ça marche ?


Étant donné le nombre important de lieux actuellement disponibles et afin d'accélérer le chargement des pages, il vous faudra

selectionner un secteur géographique parmi les 17 road-trips de couleur bleue.

La page va se réactualiser avec le secteur géographique choisi.





Les catégories


  Panorama

Pour le plaisir des yeux

  Coup d'oeil

Quelques pas

  Promenade

Inf. < kilomètre

  Randonnée

Sup. > kilomètre

  Visite

Gratuite ou payante






Actuellement 31 réponses sur ce Road-trip N° 18















La pierre des Druides depuis le hameau de Chaumeil

  Au coeur d’un massif entièrement boisé, cet étrange bloc de granit semble comme en lévitation, à peine soutenu par le chaos rocheux sur lequel il repose.

  Sur la face supérieure de cette table rocheuse, une forme en creux évoque la marque qu’aurait laissée un homme trop longtemps allongé sur un matelas. Les deux petites cavités en forme de bol qui la flanquent de chaque côté ne sont pas sans rappeler les rochers à cupules que l’on rencontre en d’autres endroits du Limousin. La légende veut que cette pierre ait été une table de sacrifices druidiques, mais rien ne permet d’étayer cette hypothèse, ni d’ailleurs de l’infirmer, même si son usage est certainement bien antérieur aux temps celtiques.

  Découvrir cet endroit  













Le village de Lestards

  Pour parvenir au petit village de Lestards qui compte 106 habitants, il est possible de prendre la RD 16 en provenance de Treignac: cette route, alternativement bordée de hêtres et de résineux, grimpe et serpente en offrant de beaux balcons sur les forêts environnantes.

  L'habitat -- très clairsemé -- fut autrefois le siège d'une commanderie de religieux de l'ordre de Saint-Antoine de Viennois, ordre hospitalier fondé au XIe siècle, dont la maison-mère se situait dans l'ancien diocèse de Vienne, en Isère. Les moines, que l'on appelait: «Antonins» ou «Antonines» se vouaient au soin des malades, principalement ceux atteints de maladies contagieuses, comme la peste.

  Découvrir cet endroit  




Le col des Jaillants

  S’il bénéficie d’un point de vue imprenable sur les Monts d’Auvergne enneigés, ce n’est pas grâce à son aspect panoramique que nous avons voulu nous attarder au col des Jaillants –altération de l’occitan «gigant», géant.

  Là encore, témoin d’une occupation telle que n’en connaîtra plus jamais la montagne limousine, ce site nous révèle, près du village de Vietheil à Pradines, deux «fana», sanctuaires gallo-romains probablement destinés aux voyageurs, à proximité immédiate d’un carrefour de voies, qui furent celtiques avant d’être romaines. Décrit pour la première fois par Robert Joudoux, le site des Jaillants date du Ier siècle de notre ère et semble avoir été abandonné au IIIème siècle, comme celui des Cars.

  Les fouilles ont livré un mobilier peu important mais original, notamment des rares fragments de décorations extérieures (antéfixes) à tête de gorgone.

  Découvrir cet endroit  


































L'étang de Maurianges

  Perché à 562 mètres sur un éperon rocheux, Chaumeil est l’un de ces jolis villages des Monédières qui a su conserver son harmonieux patrimoine bâti.

  En contrebas du bourg, une ancienne grange traditionnelle a été aménagée pour accueillir la maison des Monédières. Vous y trouverez de nombreuses documentations et une grande diversité de produits locaux.

  Découvrir cet endroit  



















Le Puy de la Monédière

  Le terme « Puy » est notamment une appellation toponymique qui désigne, dans le sud de la France principalement, un lieu élevé, un sommet. Voilà pour la théorie. En pratique vous allez vite comprendre : le Puy de la Monédière à 922m d’altitude sur les cartes IGN est un des hauts lieux des adeptes du parapente.

  Dominant de plus de 300 mètres la partie corrézienne du plateau Limousin à l’ouest, le massif des Monédières constitue un des reliefs les plus marqués des monts de notre magnifique région. Vues éblouissantes toute au long de la journée et surtout par temps clair, d’une superficie totale d’environ 60 km2, il se situe sur la petite commune de Veix traversée par le « Camino » de Saint Jacques de Compostelle, la voie de Rocamadour en Limousin et Haut-Quercy. Non loin de Treignac, Chaumeil, St Augustin et Lestards.

  Découvrir cet endroit  













Le hameau de Tourondel

  Le hameau de Tourondel est situé au centre de la Corrèze sur le plus bas palier du plateau ondulé des Monédières, entre Uzerche et Egletons, à 3km du village de Saint-Augustin.

  Ce paysage de collines est un écrin boisé pour le château et le hameau. Bien que remanié, l'édifice présente une intéressante silhouette avec une grosse tour ronde à mâchicoulis du côté est et deux pavillons carrés flanquant le côté ouest. Il est implanté sur une légère éminence d'où des prairies descendent en pente douce jusqu'à l'étang pour remonter ensuite vers des collines boisées, formant des limites naturelles très harmonieuses. Cet ensemble est complété par un authentique hameau jouxtant le domaine du château.

  Découvrir cet endroit